Estuaire de la Gironde

Vous êtes ici : Estuaire Gironde / Catalogue / Tout l'annuaire / Château de Beaulon

Château de Beaulon

  • Type de lieux :

    Monuments et sites culturels

  • Château de Beaulon 25 Rue Saint-Vincent   17240    Saint-Dizant du Gua

  • Téléphone :

    05 46 49 96 13

  • Email :

    info@beaulon.fr

  • Site Internet :

    Voir le site

Le Château de Beaulon, situé sur la commune de Saint-Dizant-du-Gua, est un édifice inscrit sur la liste des monuments historiques depuis 1987.

Construction et historique

  • XVème siècle
C'est vers 1480 (fin du règne de Louis XI) que la famille de Vinsons fait construire le château. Il prendra le nom de Beaulon en 1510, lorsque la seigneurie de Saint-Dizant est acquise par la famille de Beaulon. La même année, un incendie ravage l'aile ouest, qui sera reconstruite par Jacques de Beaulon.
  • XVIème et XVIIème siècles
En 1591, les jésuites de Bordeaux saisissent la terre de Beaulon pour non paiement de rente. C'est au début du XVVème siècle que le château devient propriété de Monseigneur de Nesmond, évêque de Bayeux, conseiller de Louis XIV. Il devient par héritage le seigneur de Beaulon. La famille de Nesmond en sera propriétaire jusqu'en 1712.

A cette époque, il est la résidence des évêques de Bordeaux.
  • Du XVIIIème au XXème siècle
Au cours du XVIIIème siècle et par la suite, le château deviendra propriété par alliance de plusieurs grandes familles, notamment les familles de Bigot, de Brémond d'Ars et de la Porte.
  • Depuis 1965
Le Château devient propriété de Christian Thomas. Depuis cette année où il acquit le domaine, plusieurs importants travaux de restauration ont été mis en place, pour la sauvegarde des bâtiments mais aussi pour l'aménagement et l'embellissement des vignobles. 
En 1987, il est inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments historiques après cinq siècles d'existence. Il accueille les visiteurs depuis plus de 40 ans.

Architecture

  • le corps de logis datant du XVème siècle, est surmonté d'une toiture d'ardoise munie de rampants à crochets.
  • la façade nord. Son intérêt architectural réside dans la dissymétrie des deux lucarnes de style très différent. La lucarne de gauche, caractéristique du style médiéval est d'inspiration florale : choux frisés et crochets des pinacles. A l'inverse,  la lucarne de droite est typique de la Renaissance : style flamboyant et colonnes à torses, style qui contraste par sa rigueur. Cette diiférence ne porte pas préjudice à l'équilibre architectural de la batisse mais traduit l'évolution des styles depuis sa construction. 
  • l'escalier du XVIème siècle semble remplacer une tour d'escalier polygonale. Selon le site du château de Beaulon, l'escalier monumental « à l'italienne », orné de bustes romains, a toujours fait partie de la tour originale, toujours visible aujourd'hui.
  • le pigeonnier, tour cylindrique datée de 1740, présente un toit conique recouvert de tuiles plates de terre cuite et percé de lucarnes à frontons de pierre.Á l'intérieur son échelle tournante permet d'accéder à l'un des mille cinq cents nids ou boulins. Ils sont carrés et en pierre au niveau inférieur ; en partie haute, ils sont ronds et réalisés avec des poteries de la Chapelle des Pots célèbre au XVIII siècle.
Le château est agrémenté d'un jardin à la française et d'un parc qui s'étend sur 13 hectares est labélissé
« Jardin remarquable ». En entrant dans le parc, le visiteur est accueilli par des connifères taillés et des plantes exotiques qui profitent de la douceur du climat de la région.Le parc figure depuis 1990 au pré-inventaire des monuments historiques. 

Insolite : les Fontaines bleues

Au centre du parc, les bassins des fontaines, forment des entonnoirs de 10 à 18 mètres de profondeur, et l'eau, d'une température constante de 13 °C, s'écoule avec un fort débit et forme l'Étier de Beaulon.Cachées au cœur d'une futaie romantique, les eaux bleues irréelles des Fontaines apparaissent en résurgences, nommées "Miroir des Fées", "Fontaine de la Main Rouge", "Fontaines Sereines". 
Vous serez surpris par leur couleur bleue turquoise due à la présence d'algues microscopiques. Vous pourrez vous promener autour dans un jardin avec sous-bois d'aulnes, de frênes, d'érables et des vivaces autochtones.

Cognac et Pineau des Charentes du Château de Beaulon

Leur production est surveillée de prés par Christian Thomas depuis plus de quarante ans. Il s'évertue à faire de cette appellation d'origine controlée, un produit reconnu pour sa qualité d'exception. Le vignoble dont sont issus le Cognac et le Pineau de Beaulon, est répertorié au cadastre, garantissant son authenticité.